Les voies d’accès aux études de Santé

Depuis la réforme de 2020, différentes filières universitaires permettent d’accéder en 2ème année des études de Santé.

Le numerus clausus disparaît mais le nombre de places demeure limité

Bien que le numerus clausus ait disparu, la sélectivité des épreuves est maintenue au niveau actuel. En effet, le nombre de places en 2ème année des études médicales reste bien inférieur au nombre de postulants, qui eux se multiplient avec de nouveaux candidats, notamment des profils non-scientifiques via les LAS.

Médecine

156 places

Maïeutique

14 places

Odontologie

16 places

Pharmacie

51 places

Kinésithérapie

48 places

Le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS)

Le Parcours d’Accès Spécifique Santé (PASS) est la voie ouvrant au plus grand nombre de places en 2ème année ; 70% des places attribuées directement en fin de 1ère année le seront par cette voie. Le PASS se décompose en deux blocs d’enseignement :

  • La Majeure Santé : composée d’unités d’enseignements scientifiques et médicaux particulièrement denses et volumineuses ;
  • La Mineure disciplinaire : contient des enseignements d’une autre discipline pour permettre une éventuelle passerelle en 2ème année de Licence.
En savoir plus sur le PASS

Les Licences à Accès Santé (LAS)

Les Licences à Accès Santé (LAS) ouvrent l’accès, à l’issue d’une 1ère, 2ème ou 3ème année de Licence, aux places restantes à condition que l’étudiant ait validé son option Accès Santé (Mineure Santé) ainsi que son année avec d’excellents résultats.

Les études de Santé, désormais accessibles à des profils non-scientifiques, restent toujours aussi sélectives, car l’augmentation du nombre de places est inférieure à celle du nombre de candidats.

En savoir plus sur les LAS