BOX de travail PACES

Réforme des études de kinésithérapie en passant par le PASS

Voici les pistes envisageables pour la réforme des études de kinésithérapie en passant par le PASS :

À l’heure actuelle, la réforme de kinésithérapie reste en suspens. Aucune piste n’a été officialisée par le ministère de l’enseignement supérieur et le ministère de la Santé. Cependant, d’après les informations dont nous disposons au 3 décembre, les études de kinésithérapie resteront accessibles via le PASS (anciennement PACES). Bien que la réforme mette fin au numérus clausus, l’admission en seconde année à l’IFMK (Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie) du CHU de Rouen ou de la Musse à Evreux restera sélective. L’ARS et les IFMK fixeront conjointement les quotas d’étudiants pouvant poursuivre en seconde année de kinésithérapie. Les effectifs de seconde année proviendront pour 60% d’étudiant ayant suivie et réussi la PASS; pour 20% d’étudiant issus de STAPS et 20% des licences Science de la vie (Evreux) et du portail Biologie Géosciences-Chimie.

Le schéma ci-dessous représente le parcours possible (non officiel) des étudiants voulant choisir la formation Masseur-Kinésithérapeute par le PASS : 

Modalité d'entrée en formation de Masseur-kinésithérapeute par le PASS