Laurine. V – 2ème année de médecine

Cours Pasteur Témoignage


Témoignage Laurine. V – 2ème année de médecine :

 

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

C’était en 2018-2019 avec un numérus clausus de 234.

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spécialité physique-chimie avec mention Bien.

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante.

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Médecine : 210

Sage-femme : 202

Kiné : 205

Odontologie : 205

Votre niveau au lycée ? Étiez-vous assidu ou dilettante ?

J’avais un très bon niveau et j’étais également très assidu dans mon travail.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Lors de ma PACES je vivais toute seule dans un appartement.

 Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’avais un esprit de compétition en tant que doublante, toutes les situations (même marcher dans la rue) se transformaient à vouloir dépasser les autres.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Pendant le déroulement de ma PACES, j’étais stressée par peur de ne pas réussir.

 


Déroulé de la PACES

 

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’ai révisé avec la pré-rentrée en primante et à partir de début août pour prendre de l’avance sur les primants en tant que doublante.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

– Comme beaucoup d’étudiants en médecine, j’ai utilisé la méthode des J. Je travaillais seul à la prépa, 12-13h de travail personnel (en doublante je n’allais pas en cours et quand j’y allais je tapais mon cours sur ordinateur).

– Réécrire mon cours à chaque J, faire un maximum de QCM, surligneur pour repérer ce qui tombait tout le temps en colle.

 


La prépa :

Pourquoi avoir choisi Cours Pasteur ?

Je venais d’un petit lycée, je trouvais Pasteur plus familial.

Avez-vous fait la pré-rentrée à la prépa ? Cela vous a-t-il aidé ?

Oui je l’ai faite, c’était très utile en tant que primante, notamment pour la chimie de Mlle Barbot (comprendre les orbitales, Slater, configuration électronique, …), et celle de Bouillon-Estour (effet mésomère et inducteur), en anatomie aussi, ça permet d’acquérir les premières bases.

Qu’est-ce-que les cours hebdomadaires à la prépa vous ont apporté ?

Je trouve que les cours de chimie mon beaucoup apportés pendant la PACES car les notions abordées en chimie sont difficiles à comprendre. Le fait de pouvoir revoir ces cours à la prépa m’a beaucoup aidé.

Pouvez-vous nous dire un mot des tuteurs qui vous ont suivie durant votre année de PACES ?

 Les tuteurs étaient ultra impliqués, on voyait qu’ils prenaient à cœur de bien faire. Il y avait très une bonne ambiance entre les tuteurs, ce qui donnait à la prépa ce coté encore plus chaleureux.

Utilisiez-vous l’application de Ipasteur (avantage à l’utiliser) ?

Oui je l’ai beaucoup utilisé au S1 car c’était vraiment pratique de sélectionner les QCM d’un cours en particulier sans avoir à chercher dans les colles qui regroupent un ensemble de cours. J’éprouvais moins d’intérêt à utiliser l’application au S2.

Qu’avez-vous pensé des Ronéos ?

Dans certaines matières les RONEOS m’ont été très utiles comme l’anatomie par exemple, mais ils étaient perfectibles pour d’autres matières.

 


Au sens général, que t’a apporté la prépa ?

 

La prépa m’a apporté un lieu de travail, un endroit où l’on ne se sent pas seul (c’est important d’être entouré en PACES), mais aussi d’être rassuré pour arriver plus serein le jour du concours.

 

 

Retour sur le blog